Place des Arts | Système de cintres

Description du projet

Dans le cadre du grand chantier de la Place des Arts, l’objectif principal était de dynamiser et rajeunir l’infrastructure scénique des trois théâtres principaux que sont la salle Wilfrid-Pelletier, le théâtre Maisonneuve et le théâtre Jean-Duceppe. Ces travaux étaient nécessaires pour répondre aux normes sécuritaires et à l’évolution scénique des productions théâtrales et musicales, qui requièrent des équipements appropriés pour des jeux de scène presque toujours en mouvement. Le rajeunissement des infrastructures scéniques a permis aussi d’améliorer les phases de montage et démontage des différentes productions tout en renforçant la sécurité du travail des techniciens

Informations

CLIENT: Place des Arts
DATE : Avril 2018
COÛT CONSTRUCTION : 4,5 M$

Notre implication

Ce projet était une compilation de différents défis déjà réalisés dans le passé. La Place des Arts étant une vitrine majeure de la culture montréalaise, nous avions un mois, pas un jour de plus, pour la livraison finale des trois théâtres. L’essentiel des travaux était de remplacer et de bonifier les équipements d’origine, de les rendre d’une utilisation plus sécuritaire tout en s’assurant de garder la même flexibilité des systèmes de levage utilisés par les techniciens de ces salles depuis plus de 40 ans. Cela incluait de remplacer et de moderniser tous les panneaux de commandes des systèmes motorisés des trois salles, d’assurer la protection des techniciens du côté de la cheminée de contrepoids en intégrant des rampes d’éclairages sur interrupteurs graduables à chacune des passerelles et des panneaux de grillages fixes à chaque niveau pour éviter la chute de contrepoids sur les passerelles et sur la scène.

Quelques faits saillants

Pérennisation des systèmes de levage à contrepoids existants;
Remplacement de toutes les moufles, mères de famille, câbles et porteuse doubles;
Mise à niveau de l’infrastructure électrique scénique de Maisonneuve et Wilfrid Pelletier;
Porteuses à l’allemande entièrement motorisées pour le Théâtre Maisonneuve;
Trois porteuses à vitesse variable (0 à 360pi/m) avec système de commande sur-mesure pour la salle Wilfrid Pelletier;
Nouveau système d’éclairage LED pour l’ensemble des aires de circulation et de travail des espaces scéniques;

La salle Wilfrid Pelletier se voit doter d’un module de contrôle des porteuses à vitesse variable sur-mesure, conceptualisé en partant d’un constat très simple. Il devrait être très maniable et avoir une prise en main simple et rapide. Ce qui nous a fait opter pour l’utilisation conjointe de joysticks, chacun étant attitré à sa propre porteuse et associés à des sélecteurs dédiés. Sélecteurs permettant ainsi d’utiliser un seul joystick quand il est nécessaire d’opérer deux ou trois porteuses en même temps. Ce choix de système de contrôle nous assurant ainsi de diminuer grandement les erreurs de manipulations et d’opérations tout en offrant le maximum de précisions dans la manipulation des porteuses.
L’ensemble de la surface des grils techniques des trois salles fut entièrement nettoyé, vidé de tout le stock inutilisé ou désuets, puis réaménagé pour les besoins de chacun des théâtres (marquage au sol avec code de couleur pour des corridors de circulation, l’identification des zones stockages, des zones d’installation d’équipements scéniques temporaires, des différentes charges admissibles que peut supporter les grils techniques, etc.)